Archives de catégorie : Journal d’un nageur

Journal d’un Nageur – le débat!

A l’occasion de la sortie du Journal d’un nageur, deux séances de débat-dédicace sont organisées par la très sympathique librairie / galerie / restaurant / salon de thé du Mille Feuilles:

  • ce Samedi 1er Avril, à 15h30, à Bièvres
  • le Samedi 22 Avril (à la veille du premier tour!), à 16h, à Ville d’Avray

L’occasion de découvrir un lieu remarquable et de discuter un peu de la transformation de nos médias, de la notion de progrès, de la dé-mondialisation et de son impact…

Le journal d’un nageur dans la presse…

Quelques critiques du Journal d’un nageur  dans la presse:

 

Le Journal d’un nageur à la radio

Le Journal d’un nageur a été évoqué ce dimanche 12 mars dans Le masque et la plume, sur France Inter, vers la fin de l’émission, dans les conseils… Bonne critique!

Sur le site de France Inter, à partir de 51’55.

Ou écouter directement l’extrait de l’émission:

 

 

 

 

 

 

Journal d’un nageur

Bon, ça y est, il est sorti: le Journal d’un nageur de l’ère post-Trump, une œuvre majeure de la politique-fiction cyber-politico-natatoire.

Déjà dispo chez l’éditeur, et mi-Mars en librairie

Comme il sied en cette période électorale, le bouquin porte sur l’avenir de la France sous Le Pen, la fin des médias, les évolutions hasardeuses du numérique, les startups, la cybersécurité, l’intelligence artificielle, les missiles de croisière, les sunnites, chiites et autres wahhabites, la virtualisation de toute chose, l’accélération du réchauffement climatique, la fin du libre-échange et ses conséquences sur l’économie mondiale, les joies de Tinder en milieu rural, ce qu’il adviendra de la France quand les terroristes deviendront sérieux, pourquoi Neandertal a battu Sapiens (et pourquoi ce dernier va disparaître)…

Et en bonus, il y a même des leçons de natation et des conseils pour choisir ses palmes!

Un grand merci à Philippe, dont les commentaires sur ce blog et sur le sien m’ont largement inspiré.

Ne reculant devant aucune contradiction, il y a même une page Facebook et une page LinkedIn pour ce livre qui dénonce les réseaux sociaux!