Étretat

Tout le monde fait des photos à Étretat:

Mais comme c’est quand même très beau, on ne résiste pas à rendre à la notion de cliché tout son sens:

Encore eu des déboires en prenant des photos de personnes…

Sur l’Ile de Ré, j’ai perdu une heure en explications à la gendarmerie. Saisie de mon appareil, examen des photos par l’OPJ, PV d’audition… Une mère était allé porter plainte parce que j’avais osé prendre en photo des gens et ses enfants en train de jouer sur la plage.

 

C’est aussi pour cela que je ne poste plus que des paysages…

Ré le matin…

 

Ré l’après midi…

     

 

Open Swim Star

Participé à l’Open Swim star de Paris il y a 15 jours.

Une occasion unique de nager en plein Paris. Partir de Pantin, passer sous le périph, longer la Cité des Sciences, finir par un tour dans le bassin de la Villette, et remettre ça le lendemain, sous les regards ahuris des parisiens en tournée de bars après le match de foot. Une expérience rare… Et puis le plaisir de remonter sur un podium après tant d’années d’arrêt des compétitions, chèrement payé par des épaules fracassées pendant 15 jours – même pas capable de porter un verre et de trinquer! C’est pas seulement qu’on perd du muscle avec l’âge, c’est surtout que la récup est de plus en plus longue et difficile après l’effort…

La rue Salvador Allende à Bezons / homme, urbanisation & nature

En me baladant, j’ai été intrigué par ce grand arbre échevelé et sauvage, qui se dressait derrière ce mur, si régulier et géométrique. Comme le symbole d’une révolte de la nature contre l’urbanisation, qui construit ses murs pour nous enfermer.

Les branches de l’arbre peuvent être vues comme menaçantes ou protectrices pour l’homme, selon son humeur et ses opinions écologiques.

J’aime bien aussi que l’homme soit, comme il se doit désormais, complètement absorbé par son smartphone, insensible et hermétique au combat sauvage dont il est l’acteur inconscient mais déterminant.