5 réflexions au sujet de « Journal d’un nageur / rencontre et dédicace »

  1. SuperD

    Bonjour
    Même s’il n’est pas d’un optimisme délirant (!) j’ai lu votre ouvrage avec beaucoup de plaisir, tant du point de vue de la forme que de celui du fond. Sur le fond j’ai cru y retrouver un peu du « Ravage » de Barjavel et bien sûr quelque rapport avec l’Oeuvre d’Isaac Asimov dont je venais justement de relire le « Tout sauf un homme » écrit en collaboration avec Robert Siverberg. La construction que vous faites d’un avenir qui pourrait ou aurait pu être est tout simplement crédible et de nature à faire frémir (ce qui ne peut qu’être salutaire). Il est à souhaiter que ce livre soit lu par le plus grand nombre, j’ai de nombreux petits enfants à qui je ne manquerai pas de proposer cette lecture, ils en feront ce qu’il voudront mais le signal que vous donnez ne pourra que leur être profitable. Pour eux je vous remercie d’avoir écrit ce que votre intelligence naturelle a su structurer sans cyber-aide.

    Répondre
    1. carapace

      Ah SuperD !

      Je suis bien contente de savoir que tu as lu et aimé le livre de Silb.

      En espérant que ce soit le premier d’une série.

      Répondre
      1. SuperD

        Oui merci carapace de m’avoir rappelé à l’ordre! encore un peu et j’oubliais de me procurer et lire cette petite pépite

        Répondre
        1. carapace

          SuperD,

          La dédicace printanière à la P’tite Librairie, objet de ce billet, se transforme au jour d’aujourd’hui en un lieu où ces bonnes feuilles sont bien senties par des lecteurs.riss – Ah Riss ! – et tombent mais survivent à l’automne puis renaissent. Le temps.

          Bon, tout cela ne veut rien dire, tout cela pour dire et redire que je suis contente de ton acte d’achat sur ledit produit à vocation culturel !

          A+

          Répondre
  2. Silber Auteur de l’article

    Bon, je ne voudrais pas interrompre votre petite discussion, mais merci quand même à SuperD pour ses commentaires sympathiques. J’ai lu Ravage sur les conseils d’un lecteur après avoir publié mon livre, et effectivement, il y a des similitudes… même si j’ai essayé de rester un peu plus réaliste, et moins futuriste. Sinon, c’est plutôt Houellebecq, Kurzweil et bien sûr Harari qui m’ont influencés. Et il faut que je relise Asimov…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*