Un nouveau roman: Augmentus

Il vient enfin de sortir: Augmentus, le roman de la révolution cognitive qui a commencé en ce XXIe siècle!

Déjà dispo chez mon fidèle éditeur, et dans toutes les bonnes librairies

Conté par un passionné de cyclisme et d’Intelligence Artificielle (IA), victime consentante d’un processus de digitalisation accélérée, Augmentus raconte la construction d’une IA faible, et son évolution implacable vers l’IA forte.

Au passage, on parle aussi d’IA militaire, de bio-augmentation, d’implants neuronaux, d’ingénierie génétique, d’eugénisme, et de l’accélération foudroyante du progrès qui résulte de la généralisation de l’IA… Dans la révolution cognitive qui est en marche, tous les moyens seront bons pour acquérir la suprématie, et s’assurer une domination sans partage sur les ressources de notre planète!

Les bouleversements techniques, sociaux, économiques et éthiques qui résultent de cet affrontement sont vécus au plus près par le narrateur, cet innocent cycliste dont la métamorphose graduelle mais inéluctable en intelligence électronique permet de résolument adopter le point de vue peu flatteur qu’une superintelligence ne manquerait pas d’avoir sur l’espèce humaine.

On comprendra ainsi mieux son désintérêt, et l’inquiétant avenir silico-centrique qu’elle pourrait préparer pour notre monde…

7 réflexions sur « Un nouveau roman: Augmentus »

  1. carapace

    Bonjour Silb,

    Bravo ! Je cours l’acheter !

    D’ailleurs le 3ème sera le roman d’un coureur à pied ?

    Bonne journée ensoleillée.

    Répondre
    1. Silber Auteur de l’article

      Oui, effectivement, il y aurait une certaine logique a clore une trilogie par la course à pied… 😉

      Répondre
  2. carapace

    Re-bonjour Silb,

    Au jour d’aujourd’hui (!) après l’achat de votre nouvelle production dans le rayon SF d’une enseigne agitatrice depuis 1954 à midi et un début de lecture réjouissant lors de ma pause dèj’ jusqu’à la page 53 correspondant à février 2019 de votre récit (intéressant et divertissant, pointu et lisible par « toutes et tous »), je me dis que la dite enseigne aurait pu aussi placer votre livre dans les rayons « romans français », « essais d’actualité », « économie », « sciences » et « sport » ! Votre côté iconoclaste me plait bien.
    Hâte d’avoir du temps de cerveau humain disponible pour poursuivre cette lecture !
    Et encore bravo.

    Répondre
  3. Ping : Augmentus, le site! | Silberblog

  4. SuperD

    Bonjour
    Toujours très lent à réagir et bien qu’informé dès sa parution, je viens juste de terminer la lecture d’Augmentus acquis cet été. Encore une fois (après le journal d’un nageur) je suis épaté par votre capacité à réinventer le roman d’anticipation. Rares sont les auteurs, et vous en faites évidemment partie, qui réussissent à rendre crédible l’improbable au point que l’on ne sait plus séparer la réalité de la fiction. Merci au passage de nous donner quelques clés en précisant la limite chronologique au-delà de laquelle commence l’affabulation. J’ai beaucoup appris dans cette lecture mais j’ai aussi beaucoup rêvé et pour ces moments précieux je vous remercie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*